Libellés

Who's in da house ?

lundi 25 mai 2009

[Ciné] Mega Shark vs Giant Octopus


A la demande de Juju qui se plaint parce que je n'écris pas assez de choses sur les films de merde alors que je m'étale sur ceux qui me plaisent.
Je m'étais juré de ne rien écrire sur ce "film" parce que franchement, franchement, il dépasse tout ce que j'aurais jamais pu imaginer dans le monde du navet branleur. Je dis branleur, parce que pendant toute la durée de cette chose, on voit et revoit et rerevoit les mêmes images encore et encore. Mais je déconne pas, c'est non stop du début à la fin. Même quand la pieuvre se fait bouffer un tentacule pour la deuxième fois, elle se fait bouffer exactement le même !

Bref, en gros il s'agit d'une jeune scientifique rebelle et aventurière (qui ressemble plus à un thon de film de cul qu'à une scientifique, voyez par vous-mêmes : http://images.starpulse.com/Photos/pv/Debbie%20Gibson-4.jpg personnellement elle me fait peur) qui découvre, parmi les baleines, un mégalodon et un poulpe géant enfermés dans de la GLACE. Oui, de la glace ! Je déconne même pas ! Et le must, c'est qu'ils sont figés EN PLEIN COMBAT ! C'est super excitant du coup pour toute la communauté scientifique sauf que la glace se brise, je ne sais même plus comment, et que les deux bestioles qui n'ont pas pris une ride depuis dix millions d'années se mettent à écumer les flots à la recherche de bouffe, semant la panique et le chaos (ça sonne suffisamment mélodramatique là ?) sur leur passage...

Mais heureusement que la libido de notre jeune scientifique finit par rencontrer la libido d'un autre scientifique japonais (mais que du côté de sa mère, vu sa tête et son accent), ce qui leur donne une fabuleuse idée pour détruire nos deux monstres marins. Comme quoi, baiser, ça vous aère les neurones.
Pour couronner le tout, nos deux amants éperdus sont sollicités par le grand, le fort, l'unique LORENZO LAMAS qui avait tant de classe dans Le Rebelle et qui ici ressemble à... heu, un latino qui a mal vieilli et qui balance des répliques idiotes toutes les trois minutes.

Outre la succession d'images identiques à chaque scène pour pas trop se casser le cul, ce "film" brille par son vide scénaristique. On s'emmerde, et pas qu'un peu. Même moi j'ai compris que quand la blonde fait mumuse avec des éprouvettes et mélange des liquides, ça n'a strictement aucun intérêt et c'est juste pour boucher les trous (et Dieu sait qu'il existe des façons plus stimulantes de le faire). Le cliché est omniprésent de façon lourde et grotesque de la première à la dernière scène et le jeu d'acteurs est passablement à chier.

Bref, en 2009, on s'attendait à un budget un peu plus gros et à des effets spéciaux un peu moins nazes. Parce que le requin de Jaws, bah même qu'il est mieux.

Mega Shark vs Giant Octopus respire donc le caca, mais ça si y a des gens assez débiles pour télécharger quelque chose qui porte un nom pareil aussi... Hein, j'vous jure. Faut les abattre.






-_-'/10

5 commentaires:

Phoenix a dit…

Qui aurait cru qu'on pourrait pondre un chef d'oeuvre au dessus d'un film de merde?
Voilà pourquoi j'insistais tant pour que tu nous vomisses une critique exhaustive de ce film sorti tout droit des toilettes de Spielberg.
Félicitations!

Cath a dit…

Soyez remercié mon brave, vous figurerez dans les remerciements le jour où je publierai mes écrits plus consistants !

Phoenix a dit…

Et ça consistant en quoi ces écrits (mauvaise orthographe oui mais c'est voulu)?

Cath a dit…

Ca fait des années que j'écris des nouvelles et autres mais bon personne n'a lu quoi que ce soit à part ma môman :P

Popof a dit…

Je l'ai téléchargé juste pour voir à quel point c'était un navet...

Je crois que je n'essaierais plus jamais xD !